Cours Gustave Fayet

Ecole privée indépendante et non confessionnelle, créée en 2017, le Cours Gustave Fayet est l’école pilote de l’association La Tour de l’Espérance.

Une zone d’urgence éducative

L’idée d’installer notre première école dans le quartier de la Devèze, une zone sensible de la commune de Béziers, a été, pour les fondateurs d’ALTES, une évidence. Créé au début des années 60 pour absorber la population rapatriée d’Afrique du Nord, ce quartier a engerbé trois types de population :  des rapatriés d’Algérie, des Biterrois de souche venant de quartiers plus anciens ainsi que des populations récemment immigrées qui éprouvent de grandes difficultés d’intégration et tendent à se réfugier dans le communautarisme. Le taux de chômage est endémique. 40 % de la population du quartier est sans activité et 31,4 % vit exclusivement de prestations sociales. Quant à la situation éducative, le constat est affligeant. Le décrochage scolaire y touche les enfants dès l’âge de 11 ans. Nous avons donc décidé de réagir avant qu’il ne soit trop tard.

Nous avons eu l’idée, approuvée par la municipalité de Béziers, d’y créer notre première école indépendante pour apporter une solution éducative à ces enfants en difficultés et à leurs familles.

Grâce au soutien de nos premiers donateurs, la première école de notre réseau a pu ouvrir ses portes en 2017.

Un modèle pédagogique sur mesure

C’est ainsi, que le directeur du Cours Fayet, Olivier Mouton et son corps professoral s’engagent quotidiennement pour soutenir les élèves dans leurs efforts scolaires et humains, et leur permettre d’envisager un avenir plus serein.

Conforme à la vision de La Tour de l’Espérance, l’école se caractérise notamment par des classes à petits effectifs afin d’adapter les cours aux besoins des élèves. Les frais de scolarité y sont faibles mais non nuls, ce qui favorise l’implication des familles dans la réussite scolaire de leur enfant.

Autre spécificité du Cours Gustave Fayet, l’école partage son site avec une « Autrement Classe » qui accueille des enfants porteurs de handicap. Certaines récréations prises en commun sont alors, autant de moments privilégiés, d’échanges et d’apprentissage du respect de l’autre.

Grâce à la proximité d’une résidence-retraite, nous avons également souhaité développer le lien intergénérationnel, en organisant des rencontres entre les personnes âgées et nos jeunes élèves.

Le Domaine St Jean d’Aureilhan

Localisé en bordure du quartier de La Devèze, le Cours Gustave Fayet bénéficie d’un site d’exception : le domaine Saint Jean d’Aureilhan. De plus, il est facilement accessible pour les élèves et les familles, à pied ou en bus.

Il s’agit d’un grand domaine qui possède une tour néo-gothique du XIXème siècle, classée aux Monuments Historiques. D’où le nom de notre association, La Tour de l’Espérance. L’emplacement du domaine est très ancien et a toujours eu une grande importance sur le territoire biterrois. Des fouilles aux alentours ont même révélé des  vestiges gallo-romains ainsi qu’un village médiéval. Le domaine Saint-Jean-d’Aureilhan a été entièrement réaménagé et accueille aussi un centre de loisirs pour enfants. C’est pourquoi, la richesse de son patrimoine fait de ce lieu de culture et de verdure, un site idéal pour l’enseignement.

Gustave Fayet figure de proue

Dans cet esprit, les porteurs du projet se sont naturellement tournés vers le nom de Gustave Fayet. Peintre, artiste, mécène et propriétaire biterrois, Gustave Fayet est né le 20 mai 1865 à Béziers dans une famille de propriétaires viticoles ouvert sur le monde artistique. C’est une personnalité marquante de Béziers qui, tout en étant toujours resté profondément attaché à sa terre natale, a parcouru la France, l’Europe et l’Afrique du nord, avant d’y revenir pour contribuer à son essor économique.

La richesse de sa vie, tant professionnelle qu’artistique, permettra de donner au corps professoral nombre d’opportunités pédagogiques avec le dessin, la peinture, l’architecture ou l’agriculture locale. Autant de domaines qui contribueront à l’éducation de ce jeune public et à son ouverture sur le monde culturel et historique.

Aidez-nous à poursuivre l’action du Cours Gustave Fayet

Le Cours Gustave Fayet a ouvert ses portes en septembre 2017. Tout est en place, les premiers élèves sont là et quelques semaines seulement, après la rentrée scolaire, nous constatons déjà de formidables résultats qui ont changé la vie de ces enfants.

Déjà d’autres familles frappent à la porte. Mais pour répondre à ces nouvelles demandes et pouvoir accueillir davantage d’enfants il est urgent de trouver des personnes et des organismes prêts à nous aider.

En tant qu’école indépendante, le cours Gustave Fayet ne reçoit aucune subvention publique. Bien sûr, les parents s’impliquent en partie dans la scolarité de leurs enfants à hauteur de 70€ par mois. C’est une somme souvent importante pour ces familles qui, quand elles le peuvent, participent même bénévolement à certaines activités de l’école.

Malgré les efforts constants que nous faisons en matière d’économies de toutes sortes (eau, électricité, etc), il y a des coûts qui restent incompressibles. Nous avons donc besoin de soutiens matériels et financiers, pour continuer à donner à ces enfants l’opportunité de s’intégrer et de bâtir un avenir meilleur.