Vice-présidente

Vice-présidente de La Tour de l’Espérance, je participe au projet depuis le début. Je travaille également dans un domaine viticole, dans l’Aude.

Suite à un court séjour dans l’enseignement public, j’ai pu me rendre compte du triste échec de l’Education nationale. L’école devrait insuffler, valoriser et être à l’écoute des enfants pour un meilleur apprentissage.

Le Cours Gustave Fayet est une opportunité en or pour des enfants qui veulent avoir une vraie chance dans la vie de demain. Aujourd’hui dans le monde viticole, où je retrouve la joie du partage d’une passion, j’ai décidé de m’investir, en arrière-plan, pour l’avenir de ces enfants afin qu’ils aient toutes les clés en main pour leur futur.